09 50 60 46 99 contact@somemark.fr

La cible idéale.

Avez-vous déjà lu un article qui s’adressait à vous à la première personne, qui vous paraissait extraordinaire, fait pour vous, à la limite du surréel ? Un persona c’est comme vous jouant le rôle d’une personne différente, comme si vous viviez une vie différente. En effet, le persona est une personne fictive qui peut être associée au terme de « cible ». Par conséquence, en marketing, le persona représente votre client idéal, c’est-à-dire celui que vous voulez toucher avec votre stratégie.

Qu’est-ce qu’une cible idéale ? 

La cible, en marketing, est la population que l’on souhaite toucher lors d’une action commerciale. Elle peut être constituée de clients ou prospects.
Cette notion est surtout utilisée pour les actions publicitaires et opérations de marketing direct. La détermination d’une cible marketing précise permet :
– de personnaliser le message
– d’augmenter l’efficacité de la campagne
– de réduire les coûts en évitant les contacts inutiles
– de gérer la pression marketing

Pourquoi il est important de la définir ?

Avoir une idée claire de sa cible marketing permet de trouver des clients, de les fidéliser et d’adopter une communication adaptée. Plus on connaît sa clientèle et sa cible, plus on est apte à produire une communication et un message percutant pour la toucher.

En effet, savoir en amont quel segment de consommateurs on souhaite toucher est essentiel pour mieux les atteindre, pour optimiser son positionnement et éviter de perdre de temps (et donc de l’argent).

C’est en choisissant la manière dont vous vous adressez à votre public cible que vous allez maximiser votre potentiel et établir le positionnement de votre marque.

Comment définir votre cible ?

Il faut tout d’abord bien définir ses produits/services et voir à quels besoins ils répondent, pour qui ils sont pertinents et qui est prêt à les acheter. Cette segmentation correspond au cœur de cible, c’est-à-dire les consommateurs sur lesquels vous pourrez baser votre stratégie en priorité.  

Vous pourrez alors définir des persona, qui sont des critères précis concernant une audience. Pour les définir, voici 100 questions qui vous aideront à identifier votre cible :

Son histoire 

  1. Quel est le nom du persona ?
  2. Quel âge a-t-il ?
  3. De quel sexe est-il ?
  4. Où est-il né ?
  5. Où a-t-il grandi ?
  6. A-t-il grandi à la campagne, en banlieue d’une ville ou en centre-ville ?
  7. Dans quel type de logement a-t-il grandi ?
  8. Quel est/était le métier de sa mère ?
  9. Quel est/était le métier de son père ?
  10. Ses parents vivent-ils toujours ensembles ?
  11. A-t-il reçu une éducation permissive, autoritaire ou entre les deux ?
  12. A-t-il des frères et sœurs ?
  13. Est-il l’aîné, le cadet ou le benjamin ?
  14. Quelles sont ses origines ?
  15. Quelles étaient ses activités favorites pendant son enfance ?
  16. Quels sont ses meilleurs souvenirs d’enfance ? 

Son éducation

  1. A-t-il passé sa scolarité dans le public ou dans le privé ?
  2. Quelle était sa matière préférée à l’école ?
  3. Quels étaient ses résultats à l’école ?
  4. A-t-il soif de nouvelles connaissances ?
  5. Avait-il beaucoup d’amis, quelques amis proches ou pas d’amis du tout ?
  6. Rencontrait-il des difficultés ou des problèmes de comportement à l’école ?
  7. A-t-il fait des études ?
  8. Si oui, où ?
  9. Dans quelle filière ?
  10. A-t-il aimé ses années d’études ?
  11. S’il n’a pas fait d’études, qu’a-t-il fait après avoir terminé sa scolarité ?

Son parcours professionnel

  1. Où a-t-il travaillé pour la première fois ?
  2. Quel fonction exercice-t-il désormais ?
  3. Comment est-il arrivé à son poste actuel ?
  4. Pendant combien de temps garde-t-il le même poste, en moyenne ?
  5. Quel est son salaire ?
  6. Croit-il être bien payé ?
  7. S’entend-t-il bien avec son supérieur ?
  8. Et avec ses collègues ?
  9. Aime-t-il son travail ?
  10. Quelles difficultés rencontre-t-il à son emploi actuel ?
  11. Quel serait le travail de ses rêves ?
  12. Quels sont ses projets pour réussir à exercer au mieux ce travail ?
  13. Quand compte-t-il prendre sa retraite ?

Sa situation personnelle

  1. Dans quelle ville habite-t-il ?
  2. Quel type de logement ?
  3. Qui habite dans ce logement avec lui ?
  4. Est-il satisfait de sa situation actuelle ?
  5. Est-il proche de sa famille élargie ?
  6. A-t-il des animaux ?
  7. Est-il célibataire, en couple ou marié ?
  8. Est-ce le statut matrimonial qu’il préfère ?
  9. A-t-il actuellement beaucoup d’amis, quelques amis proches ou sans amis ?
  10. Aime-t-il voyager ?

Sa situation financière

  1. Quelle est la valeur actuelle de son patrimoine ?
  2. Est-il endetté ? (Si oui, d’où proviennent ses dettes ?)
  3. Pèse-t-il soigneusement ses décisions d’achat ou dépense-t-il sans compter ?
  4. Comment juge-t-il ses habitudes d’achat actuelles ?
  5. Quels facteurs l’incitent à faire un achat ?
  6. Est-il un décisionnaire financier à son poste actuel ?

Sa vie privée

  1. Quelle est son orientation sexuelle ?
  2. Est-il croyant ?
  3. Quelle est son orientation politique ?
  4. Prend-il soin de son apparence et de sa forme ?
  5. Se soucie-t-il de son apparence ?
  6. Quels sont ses loisirs actuels ?
  7. Quelle est son émission de TV préférée ?
  8. Quel est son film préféré ?
  9. Quel type de musique écoute-t-il ?
  10. Est-il plutôt du matin ou du soir ?
  11. Quelle est la première chose qu’il fait en se levant ?
  12. A-t-il plutôt tendance à cuisiner ou à manger au restaurant ?
  13. Est-il un obsédé du rangement/maniaque ou plutôt désordonné ?
  14. Comment occupe-t-il ses week-ends ?
  15. Où fait-il ses courses ?
  16. Aime-t-il lire ?
  17. Boit-il de l’alcool ?
  18. Fume-t-il ?
  19. Consomme-t-il des drogues récréatives ?
  20. Qu’aimerait-il changer dans sa routine hebdomadaire ?
  21. Est-il féru de technologie ?
  22. Quels réseaux sociaux utilise-t-il régulièrement ?

Ses réflexions, sentiments et motivations

  1. Est-il introverti ou extraverti ?
  2. Est-il optimiste ou pessimiste ?
  3. Est-il intuitif ou rationnel ?
  4. Est-il calme ou bruyant ?
  5. Est-il de nature pratique ou plutôt fantasque ?
  6. Préfère-t-il suivre les règles ou aime-t-il les situations où il peut forcer les limites ?
  7. Aime-t-il prendre des risques ou est-il prudent ?
  8. Aime-t-il innover ou préfère-t-il suivre le mouvement ?
  9. Est-il souple ou psychorigide ?
  10. Est-il spontané ou préfère-t-il les plans bien définis ?
  11. Est-il plutôt motivé par ses propres accomplissements ou par ce que les autres pensent de son travail ?
  12. Dans quelle mesure est-il affecté par le jugement d’autrui ?
  13. Que faudrait-il pour qu’il considère que sa vie est réussie ?
  14. Qu’est-ce qui l’amènerait à juger que sa vie est un échec ?

Ses informations commerciales

  1. Que reproche-t-il à votre produit ?
  2. Comment pouvez-vous l’aider à résoudre ses difficultés spécifiques ?
  3. Comment votre produit l’aide-t-il à devenir ce qu’il considère comme la personne idéale ?
  4. Comment préfère-t-il communiquer ?
  5. Accepte-t-il facilement d’effectuer des paiements en ligne ?
  6. Se soucie-t-il de la protection de ses données personnelles en ligne ?
  7. Comment pouvez-vous répondre à ses besoins par votre processus d’implémentation/formation de votre produit/service ?
  8. Quels facteurs pourraient l’inciter à choisir le produit d’un de vos concurrents plutôt que le vôtre ?

Nous vous conseillons également de dessiner votre persona : cela va vous aider à vous souvenir à quoi il ressemble. Par exemple, si votre persona est fan de star wars, il y a de fortes chances pour qu’il se balade avec des t-shirts star wars ou bien si votre persona est fan de baseball, il pourrait porter une casquette. 

Dans une stratégie marketing, ce profil type de client est utile pour bien adresser son offre, mais il faut d’abord pouvoir récolter des informations sur les clients potentiels grâce à des données. Ces données vous pouvez les récolter sur internet grâce au click-Tracking qui permet d’indiquer à l’entreprise les informations sur les consommateurs.

Vous pouvez aussi récupérer ces données grâce à des questionnaires de satisfaction. 

Que faire lorsqu’on l’a trouvé ?

Après avoir réuni les données, il faut leur donner du sens en identifiant les critères psychologiques et comportementaux derrière des actes d’achat. En effet, dans une campagne marketing, avoir des data est intéressant mais le plus important sera finalement de connaître les véritables attentes des consommateurs vis à vis d’un produit ou d’un service.

Une bonne identification de ces critères est importante pour adapter son offre.

Maintenant que vous avez une vision plus précise de votre destinataire, vous pouvez adapter votre message (ou même votre offre) en fonction des points définis plus haut.

Gardez toujours en tête que vous vous adressez à de vraies personnes, avec un vécu, une histoire, des valeurs, des émotions… Mettez-vous à leur place et adaptez ainsi votre message, vos visuels, vos campagnes de communication et aussi vos objets publicitaires.

Pour votre campagne de communication, vous pouvez réfléchir aux différents médias et supports pour faire passer votre message. Vous allez d’abord regarder les différents KPI (Key Performance Indicator) des médias et en dégager votre audience utile (partie de l’audience totale qui appartient à la cible que vous visez) et le taux d’affinité (le rapport entre audience utile et audience totale du support : plus le taux est élevé, plus le support est adéquat à la cible). Cela va vous permettre de choisir les médias les plus adaptés.

De nombreux outils sont mis à votre disposition, notamment sur Facebook, pour créer des publicités avec des cibles précises.

Les outils de création

Plusieurs outils en ligne permettent de créer votre cible. En voici quelque uns :

N’hésitez pas à prendre un rendez-vous téléphonique pour nous parler de votre projet.